Alessandro Sarra

(Rome, 1966) est un peintre abstrait. Ses peintures sur toile, papier ou bois sont le résultat d’appositions de différentes couleurs, presque transparentes ou matiéristes, diaphanes ou intenses et traversées parfois de traces : une réflexion sur la peinture en tant que temps qui devient espace et langage. Il arrive que la couleur sorte de la toile et envahisse la pièce

Simone Berti

(Adria, 1966) est un artiste visuel qui pratique plusieurs techniques : de la peinture au dessin en passant par la sculpture et la vidéo. Son travail est caractérisé par la réflexion sur la précarité et l’incertitude de la réalité, restituée en créant des formes (humaines, animales ou inanimées) énigmatiques sur un fond

Maria Morganti

Maria Morganti est née à Milan en 1965, elle travaille avec la peinture et l’abstraction à travers la répétition et la superposition des gestes : tous les jours, elle prépare une couleur dans un bol qui est contaminée par celle qui reste de la journée précédente. La couleur est étalée sur la toile, couvrant celle de la veille dont elle laisse toutefois une trace légère. Ses œuvres sont le résultat de la sédimentation des gestes répétés, une mesure du temps.

 

Antonio Rovaldi

(Parma,1975) est un artiste qui vit entre Milan et New York. Son travail se concentre sur l’exploration à pied ou à vélo du paysage. C’est à travers la photographie, la vidéo, la sculpture et le dessin qu’il transmet ses expériences. Après avoir roulé sur tout le périmètre de la péninsule italienne pour regarder l’horizon avec son appareil photo (Orizzonte in Italia, 2011-2015), il parcourt maintenant les lisières urbaines de la ville de New York.

Chiara Camoni

Chiara Camoni est une artiste et la sculpture est son langage principal. Elle vit dans une petite ville dans les Alpes Apuane en Italie. Depuis sa maison elle peut voir la mer en contrebas et les carrières de marbre au-dessus. Le paysage qui l’entoure, les gens qu’elle rencontre, les objets qu’elle trouve, les images qu’elle a regardées et les histoires qu’elle a lues finissent souvent dans ses œuvres, simples et mystérieux à la fois.

Emanuele Oliveri

Emanuele Oliveri est né à Rome où il habite encore aujourd’hui. Sa vie est, comme pour tout le monde  mais pour lui un peu plus, une révolution permanente. Il a toujours aimé dessiner, construire et inventer des objets. Après le graffiti il s’est approché à l’art et à l’illustration. Au fur et à mesure il a remplacé le graffiti avec des dessins et les revues de street art avec les livres pour enfants!